Les fantômes de la rue papillon

Les fantômes de la rue papillon

Une pièce forte et puissante, pleine d’humanisme et d’espoir, portée par deux interprètes magnifiques: le fougueux Eddy Moniot et le magnifique et sensible Michel Jonasz.

Le rideau s’ouvre sur la rue Papillon. Au milieu, un banc sur lequel est assis Joseph, un homme âgé, solitaire, de confession juive. Soudain, des halos de gyrophares, un contrôle d’identité d’un jeune «rebeu», Haïssa. Cela dégénère, malentendu, bousculade, coup de feu... Haïssa meurt sur le coup. On est le 19 février 2017. La porte s’ouvre, Haïssa pénètre sur scène et tombe nez à nez avec Joseph, tué lors de la rafle du Vel d’Hiv le 16 juillet 1942. La porte se referme. Ce sont deux fantômes ! C’est l’histoire d’une rencontre. Une comédie humaniste entre deux êtres. L’un doit raconter la Shoah à l’autre qui ne la connaît pas. Deux générations, deux cultures différentes vont apprendre à se connaître et à s’apprécier, l’un plein de sagesse et de désillusions, l’autre plein de fougue et d’espoir. Du rire, de l’émotion, un plaidoyer sans concession contre le racisme et le rejet de l’autre. Joseph et Haïssa éveillent nos consciences sur le monde d’hier, d’aujourd’hui et celui de demain... LA PRESSE EN PARLE Coup de cœur de l’année, formidable! Courrez-y, ça vaut tous les cours d’histoire du monde. – France 2, émission «c’est au programme» Une leçon d’histoire et de fraternité. La complicité des comédiens fait merveille ! – Figaroscope Une pièce forte, émouvante, qu’il ne faut pas rater. – LCP

Adulte : de 12 à 26 €.

Dimanche 25 novembre 2018 à 17h.

Contact & Réservation

Les fantômes de la rue papillon
Boulevard Clemenceau

83300 Draguignan

04 94 50 59 59



https://www.theatresendracenie.com/index.php

Facebook

La carte