Une chenille dans le coeur

Une chenille dans le coeur

C’est l’histoire d’une rencontre hors du réel, une fable tendre et cocasse qui parle d’amour et de filiation. Avec cette pièce rythmée et inventive, le Troupuscule Théâtre nous questionne sur la différence, le regard de l’autre et son jugement.

C’est beau, édifiant et tendre à la fois. Un bijou ! Dans un monde imaginaire, une petite fille serrée dans un corset de bois devenu trop étroit ne peut plus grandir. Pour vivre, il lui en faudrait un nouveau, mais un bûcheron solitaire a coupé tous les arbres du Pays des arbres. Tous sauf un : le sien ! Il protège de ses racines son passé, ses souvenirs. Le bûcheron l’a promis, il ne l’abattra jamais. Commence alors la lutte des convictions à coup de joutes verbales endiablées et d’histoires fabuleuses. Tous les moyens sont bons pour convaincre l’autre. Ils se racontent, plongent dans leurs souvenirs et font vivre leurs imaginaires. Commence alors la lutte des convictions à coup de joutes verbales endiablées et d’histoires fabuleuses. Tous les moyens sont bons pour convaincre l’autre. Ils se racontent, plongent dans leurs souvenirs et font vivre leurs imaginaires. Stéphane Jaubertie a écrit un conte humaniste, qui utilise finement le merveilleux pour parler de différence et d’altérité. Mêlant théâtre, vidéo et musique, la mise en scène assume pleinement la dimension onirique du texte et plonge d’emblée le spectateur dans un monde féérique. LA PRESSE EN PARLE Rythmée et inventive, jouant sans esbroufe et sans mièvrerie du merveilleux et de la magie du théâtre, la mise en scène de Mariana Lézin fait vivre à plein régime la fable de Stéphane Jaubertie.– Agnès Santi, La Terrasse Une chenille dans le cœur est venue se lover, au fil des mi- nutes, à notre insu, dans notre cœur et nous a emmené sur le chemin d’un conte initiatique qui vous touche en plein cœur. Un combat pour la vie où on rit, on pleure, on réfléchit...– Cathy Ellisseche, Bullesdeculture.com Le temps est passé si vite et il faut libérer la salle. À regret. Car on a envie de prolonger ce bal, de partager encore la joyeuse et évidente complicité qui unit Amélie à ses compagnons de scène, musiciens hors-pair.– Chrystel Chabert, Culturebox

Plein tarif : de 7 à 10 €.

Samedi 12 janvier 2019 à 16h.

Contact & Réservation

Une chenille dans le coeur
Boulevard Clemenceau

83300 Draguignan

04 94 50 59 59



https://www.theatresendracenie.com

Facebook

La carte