Sylvia

Sylvia

Fabrice Murgia nous plonge dans l’œuvre et la vie de Sylvia Plath et autres figures de la littérature féminine anglo-saxone. Dans un genre d’opéra pop, il invite onze actrices, la chanteuse-compositrice An Pierlé, accompagnée de son Quartet...

Fidèle à son intérêt pour les destins brisés, Fabrice Murgia évoque le souvenir de Sylvia Plath, poétesse américaine émigrée en Angleterre qui voulait à la fois s’investir dans la passion incandescente de l’écriture et vivre pleinement sa vie de femme, d’épouse et de mère. Ecrasée par un mari jaloux de son génie ainsi que par une société très oppressante pour la liberté des femmes, cette bipolarité affective la conduira au suicide en 1963 Fabrice Murgia fouille les journaux, nouvelles, essais de la poétesse, en quête de l’âme de la géniale artiste. Le spectacle Sylvia prend la forme d’un opéra pop original pour une chanteuse et quinze femmes, mis en musique par la pianiste et auteure-compositrice belge An Pierlé accompagnée de son Quartet. Murgia brosse un portrait de Sylvia Plath jusqu’à l’étendre à d’autres femmes de lettres telles que Virginia Woolf, Anne Sexton, Emilie Brontë, etc. Sur scène, un plateau de tournage qui révèle à la fois un film en train de se faire et ses coulisses, espace passerelle entre « l’être » et le « paraître », entre le rêve et la réalité. LA PRESSE EN PARLE Le théâtre de Fabrice Murgia souhaite divertir mais sans jamais distraire des questions qui nous rassemblent. Si la caméra est présente dans l’ensemble de ses créations, elle est loin d’avoir à chaque fois la même fonction. Fabrice Murgia est en recherche perpétuelle de nouvelles formes de théâtre avec une esthétique allant du cirque opéra, au road-movie en passant par le cabaret.– Elise Pierre, Theaterfestival.be La passion de l’Humain anime Fabrice Murgia, en quête permanente d’instantanés de la vie pour nous offrir sa vi- sion du monde. Un monde, que d’aucuns qualifieraient de terrifiant, en perpétuel mouvement, un monde réinventé grâce à l’écriture théâtrale où la jeunesse dévoile ses peurs, ses blessures et nous interroge. Ce garçon passionné est passionnant.– Laurence Vielle, Cwb.fr

Plein tarif : de 12 à 26 €.

Mardi 19 mars 2019 à 20h30.

Contact & Réservation

Sylvia
Boulevard Clemenceau

83300 Draguignan

04 94 50 59 59



https://www.theatresendracenie.com

Facebook

La carte