D'habitude on supporte l'inévitable

D'habitude on supporte l'inévitable

En grand spécialiste du théâtre musical, le metteur en scène et compositeur Roland Auzet s’empare du texte d’Henrik Ibsen, Hedda Gabler, y mêle des écrits de Falk Richter et rassemble sur scène des artistes détonants:

les musiciennes-chanteuses du trio LEJ et Caroline Rose, les comédiens, Hayet Darwich, Elina Löwensohn, Gaël Baron et Clément Bresson. Un ensemble explosif ! Le spectacle raconte les derniers moments de la vie d’une femme à travers la pièce Hedda Gabler d’Ibsen et de textes de Falk Richter. Ibsen évoque en permanence une classe bourgeoise qui a peur de perdre son statut social. Il s’interroge: comment cette crainte influence les comportements? Les textes de Falk Richter sont comme des liens. Pas une actualisation, mais un sens qui va chercher plus loin dans un axe particulier. Le metteur en scène Roland Auzet écrit : «Ce qui m’intéresse surtout, c’est d’éviter les clichés de jeu et de situations. Être avec les artistes face à nos propres expériences, nos propres vies. Au plateau, les êtres cherchent, se radicalisent à répétition. Ce qui les rend drôles parfois. Tous ont une sorte de destin tragique et surtout imprévisible pour eux-mêmes... Ils détestent la situation dans laquelle ils se trouvent, détestent la médiocrité... Il y a de grands conflits entre leur lucidité et ce qu’ils vivent. Et ça rend la vie insupportable.» La pièce sera portée au plateau par des interprètes multiples : acteurs, chanteurs, musiciens. Pour la musique, le trio LEJ sera aux manettes accompagné de la sulfureuse Caroline Rose. Quatre comédiens incarneront les textes. Un ensemble de 50 amateurs contribuera à rendre réaliste une société bourgeoise, dépeinte sans concession par Ibsen... Envie de s’essayer à l’art dramatique? Rendez-vous ici pour participer à une expérience inédite. LA PRESSE EN PARLE Artiste polymorphe, passé par le théâtre et le cirque, ce percussionniste signe des mises en scène éclatantes.– Frédérique Roussel, Libération

Plein tarif : de 12 à 26 €.

Mardi 30 avril 2019 à 20h30.

Contact & Réservation

D'habitude on supporte l'inévitable
Boulevard Clemenceau

83300 Draguignan

04 94 50 59 59



https://www.theatresendracenie.com

Facebook

La carte