Modestes propositions

Modestes propositions

Sous couvert d’une conférence farfelue et hautement documentée, deux personnages étudient et traitent de la démographie galopante. Véritable petit bijou d’humour noir et caustique où le rire désintègre les thèses des philosophes et des scientifiques

Un démographe et son assistante, sortis d’un Rubriqueà- brac, ont étudié le développement de la population humaine de ce troisième millénaire. La conclusion est sans appel : nous sommes trop nombreux ! Il faut trouver une solution pour stopper cet état de cause. Des textes de Platon à ceux de Swift, Darwin et Malthus, peu importe le degré de monstruosité par lequel il faut passer : l’épuration de la race humaine doit commencer. Malheur aux faibles, tel est le mot d’ordre de ce couple à la logique loufoque. Leurs préconisations de recyclage des inutiles, la première surprise passée, provoquent le fou rire, sorte de réaction allergique et dès lors, le délire va s’emparer de la conférence ! D’autant que les expérimentations censées étayer les postulats échouent lamentablement et s’achèvent dans d’improbables cascades. Des répliques sagaces, un humour caustique et doucement cynique achèvent d’en faire voir de toutes les couleurs aux spectateurs. Un vent de panique souffl e sur cette conférence bien barrée, qui jette un salutaire voile de burlesque sur des idées… troublantes.

Adulte : de 7 à 10 €.

Mardi 3 mars 2020 à 20h30.

Contact & Réservation




Trans-en-Provence

04 94 50 59 59



La carte