L'eau

« Ici l’eau est d’or » dit on en Provence, en Dracénie l’eau marque sa présence en tous points. Visible ou invisible dans les paysages, les villages et aussi pour le plaisir.
Rivières à remonter au plus profond des forêts, cascades et trous d’eau à découvrir entre les rochers et torrents enserrés dans les falaises l’eau sauvage donne des accents d’aventure à la Dracénie.
Plus sâges, les canaux se découvrent aux abords des domaines ou des potagers, les lavoirs bruissent de la « bugade » des « palabres » des lavandières et sur la place trône la fontaine qui offre l’eau « à mouiller le Pastis »
L’eau en Dracénie c’est l’éloge d’un temps où on prenait le temps.

La carte