11ème Edition du Festival de Théâtre sous le noyer

11ème Edition du Festival de Théâtre sous le noyer

Le Festival Sous le Noyer, pour cette onzième édition, ce festival permet d'assister à des représentations théâtrales de différents genres interprétés par des troupes, elles aussi, différentes

L’entrée est libre dans la limite des places disponibles. Une quête (chapeau) permet d’aider les troupes qui se déplacent ! Lundi 24 Août à 21 h 15 LES CRUELLAS De Bernard Fripiat Mise en scène de Myriam Grélard Par l’Atelier des mange-Lamberts Les femmes sont cruelles, tout le monde le sait, sauf...elles ! Mais elles n'y sont pour rien, puisqu'elles ne le savent pas... D'ailleurs c'est un homme qui a écrit le texte ! Sans doute, une victime de nos quatre naïves, calculatrices, perverses, coquines mais attachantes diablesses qui mêlent l'humour de textes et de chansons. Il y a celle qui ne veut pas finir sa journée seule, celle qui parodie les hommes sans scrupule, celle qui succombe à leurs charmes... Et puis...Il y a La Blonde... Une comédie diabolique et pleine d’énergie ! Avec Brigitte, Debonadona, Myriam Grélard, Annick Minebois, Denis Minebois et Dominique Picoulier. Mardi 25 Août à 21 h15 ESCURIAL de Michel de Ghelderode Mise en scène de Jacky van Der Haegen Musique : Chris Van Der Haegen Avec Marcel Rey et Michel Allo Du dramaturge « maudit » Michel de Ghelderode, précurseur d’Ionesco et de Becket, Escurial fait un carton dans le Paris d’avant-garde. Une œuvre poétique, macabre, grotesque, rejoignant les théories d’Artaud sur le Théâtre de la cruauté. Représentée dans le monde entier, Escurial est un « duel cérémonial » immoral entre un roi et son bouffon, Folial. Alors que la reine se meurt, les deux rivaux se livrent à un jeu pervers, inversant, un temps, leurs prérogatives. L’un d’eux y succombera. Mercredi 26 Août à 21 h 15 Equinoxe de Gérard Levoyer-par la troupe Mani-manivel (Fréjus)mise en scène de Véronique Siffredi Un texte de haute mer, une pièce d’un naïf lumineux…Dans un hôtel à moitié ouvert…à moitié fermé…Dudu entretient son zinc, son étincelle de vie dans ce désert gris où dérive Gaby, le seul pêcheur qui n’aime pas le poisson, où se débat Lili avec son caractère bien trempé. Quand débarque Magali avec sa valise qui ne semble pas contenir grand-chose…Ces quatre personnages vont partager un moment d’humanité dans cette aventure tendre, drôle et triste à la fois, entre rires, silences et bourrasques. Décors et régie : Sauveur Diliberto Avec Chantal Sébastien-Buti, Agnès Vanhoutte, Jean-Louis Gairard et Arnaud Dubois. Jeudi 27 Août à 21 h 15 Comédie symphonique-Délicieuse cacophonie -De Victor Haïm Par la compagnie Les Scènes D’argens Mise en scène d’Alain Ill - « On ne sait jamais ce que le passé nous réserve ! La belle histoire d’amour entre Jacob, violoniste sensible et bourré d’humour et Elke l’Allemande assaillie par un imaginaire étrange et perturbé semble lumineuse… Une passion n’est jamais sans fausses notes; ce qui arrive à ce couple est plus qu’une dissonance : une véritable cacophonie si impossible à assumer qu’elle engendre un dérapage irrémédiable. » La dissonance de ces deux âmes torturées sera finement édulcorée par Joshua Bell « Dance of blessed spirits », Shubert « Symphonie n° 4 », Horowitz « 2ème Rachmaninoff », Sibélius « Concerto of violon », Ravel « Tzigane », Menuhin « Violin Sonatas JS Bach », Beethoven « Final 5ème concerto », Wagner « Le crépuscule des dieux », Mendelssohn « Songe d’une nuit d’été », John Williams « La liste de Schindler » Avec François Cracosky et Myriam Grélard. Vendredi 28 Août à 21 h 15 ÂGE TENDRE ET TETE DE NOIX par les « Papy Boomers » Avec Âge tendre et tête de noix , les « Papy Boomers » réalisent la promesse faite dans leur spectacle « Ces Années-Là », de poursuivre par une saison 2 le récit de leur jeunesse. ... Voilà donc cette suite où ils nous racontent l’adolescence, ses expériences et ses soucis, en période « Peace and love », 1968, ses événements » et son baccalauréat… Récit soutenu par une mémoire parfois défaillante, mais surtout par de nouvelles parodies inédites des chansons des sixties, d’un humour teinté d’un peu de nostalgie. Avec Michelle Raffort et Claude Raffort. Textes et parodies de Claude Raffort.. SAMEDI 29 Août à 21 h 15 GRAND-PEUR ET MISERE DU IIIème REICH de Bertolt BRECHT "La femme juive et autres scènes et textes" Traduction française Pierre Vesperini (édition l'Arche 1955) Adaptation, dramaturgie et mise en scène : Jaromir Knittl Musique enregistrée : de Kurt Weill Avec Ghislaine Grillon

Participation libre.

Du lundi 24 au samedi 29 août 2020 à 21h30.

Contact & Réservation

Domaine du Collet Redon
1375 Rd 1555

83490 Le Muy

06 20 51 38 53



La carte