Lorgues

Avec son imposante Collégiale, Lorgues ancienne cité Templière évoque l’histoire de la Provence. Du castrum à la bourgade, un labyrinthe de ruelles crée une atmosphère unique, tandis que le grand marché anime les cours aux couleurs et saveurs provençales.

Lorgues, l’un des plus anciens villages de Provence associe à merveille nature, histoire et développement. Le village garde la mémoire des Celto-Ligures du Moyen Age templier et de la période classique au XIXème siècle dont les traces jalonnent ruelles, chemins, cours et canaux.
Son dynamisme se traduit par une réelle augmentation de sa population (10000 habitants en 2005) appuyé, entre autres, par un complexe scolaire actif (de la maternelle aux BTS) et des services de santé variés et nombreux.

L’art de vivre aujourd’hui dans une cité marquée par son passé et son climat incomparable, illustrant le vieux dicton "A Lorgues, on vit vieux et content".

HISTOIRE & PATRIMOINE

Du Néolithique au XXIème siècle

Site ensoleillé, bien abrité, d’accès facile et alimenté en eau par de nombreuses sources, Lorgues est un lieu d’habitat depuis la Préhistoire. Nos dolmens en témoignent encore. Bourgade ligure importante, avec son oppidum-refuge sur la colline de St Ferréol, elle est ensuite colonisée par les Romains. Au Moyen
Age, le Castrum reste à l’abri des invasions barbares et sarrasines grâce à ses remparts.
Vers 1156, les Templiers s’y installent pour constituer la Commanderie du Ruou. Ils dotent la ville de nouveaux et solides remparts dont il reste aujourd’hui quelques vestiges.
A partir du XIVème siècle, de nombreuses confréries religieuses s’établissent et édifient chapelles, écoles et couvents. Le XVIIIème et le XIXème siècles sont des périodes riches avec la construction de monuments majeurs. Le cours de la République, artère centrale de Lorgues bordée d’un alignement de belles maisons bourgeoises, est tracé à cette époque.
Conscients de la richesse de leur patrimoine, les Lorguais s’attachent à l’entretenir et à le préserver.

La tour de l’horloge

Symbole d’une communauté émancipée de ses seigneurs, surmontée d’un campanile et édifiée en 1623, elle domine la ville du haut de ses 28 mètres.

La collégiale

La Collègiale Saint Martin s’impose au regard et s’élance vers le Sud telle la proue d’un navire. La première pierre fut posée en 1704 par Monseigneur Fleury, futur ministre de Louis XV.

Le palais de justice

L’ancien Palais de Justice, élégante bâtisse à la belle façade symétrique avec une porte cintrée surmontée d’un balcon en fer forgé, fut construit en 1768. La place Neuve avec ses platanes, sa fontaine, son lavoir et son palais dégage un charme provençal incontestable.

L’hôtel de ville

Situé sur le cours de la République, l’Hôtel de Ville, achevé en 1833, sobre et majestueux, dénote de l’opulence et de l’importance de la ville après la Révolution.

Le lycée

Dans la perspective des cours Clémenceau et de la République et de la place d’Entrechaus, on ne peut qu’admirer la façade ocrée et lumineuse de l’ancien lycée édifié en 1882.

Patrimoine de la vie quotidienne

A découvrir, au détour d’une ruelle, d’un chemin ou d’une route :
- Les fontaines et lavoirs reliés par un très ancien réseau de canaux, tous différents et reflets de la grande créativité des artisans du XIIIème au XVIIIème siècle.
Classée "Monument Historique", la Fontcouverte intéressera les curieux.
- Les vestiges des anciens moulins à huile d’olive et à farine, témoins d’une activité agricole et de transformation importante.
- Les nombreuses chapelles dont certaines ont su traverser les siècles.

A visiter absolument

Notre Dame de Ben-Va et ses fresques du XVème siècle, Saint-Ferréol et son musée d’Art Sacré réputé pour sa belle collection d’Ex-Voto.

TERROIR & ART DE VIVRE

Depuis toujours Lorgues témoigne d’une grande richesse agricole avec ses vins AOC Côtes de Provence, son huile d’olive également promue AOC, ses miels très variés (de lavande, de romarin, de chataîgnier, de thym, de pissenlit… selon les années), ses fruits et légumes goûteux et parfumés, ses céréales traditionnelles.
Il n’est pas rare, en hiver, de croiser des troupeaux de moutons en transhumance. Il est à noter que cette agriculture respectueuse de l’environnement a su préserver une bonne qualité de l’eau.
Du filet à papillons à la rustine, vous trouverez tout à Lorgues, objets usuels ou insolites, cadeaux, livres, services… La diversité et l’accueil de nos commerces vous séduiront.
Notre marché du mardi matin est l’un des plus beaux de Provence.
Quel bonheur d’y flâner, puis de se retrouver à la terrasse ensoleillée d’un de nos cafés !
Du pan-bagnat à la grande table, nos restaurants sauront répondre à toutes vos attentes.

LA CULTURE A LORGUES

Une ville culturelle

Lorgues s’enorgueillit d’une vie culturelle riche et diversifiée.
L’espace François Mitterrand, salle de spectacle moderne et de grande qualité, propose toute l’année une programmation variée, de bon niveau et pour tout public.

Au cinéma, en centre ville, sont projetés les films les plus récents, parfois même en avant première.
La Médiathèque, ouverte toute l’année, est un lieu agréable pour les amateurs, grands ou petits, de livres, de CD ou de DVD en tous genres. Ouverte depuis peu la Médiathèque de Lorgues connaît un succès étonnant…

Le Musée Rob-Jullien mérite la visite autant par la qualité des oeuvres exposées que par l’architecture de cet ancien moulin à huile.

La vie culturelle

Spectacles, conférences, concerts… Le choix est vaste à Lorgues.

Plusieurs festivals rythment l’année :
- Les Géants du Rire en mai
- Festival de la Langue Provençale en juin.

Durant tout l’été de nombreux spectacles animent le centre-ville. Plusieurs domaines viticoles organisent des expositions d’art et des concerts en plein air au milieu des vignes.
En septembre, le Forum des Associations permet de les découvrir et de s’y inscrire.
Le troisième week-end de septembre, Lorgues fête traditionnellement Saint-Ferréol. Flonflons et musique d’orgue, manèges et processions, rien n’est trop beau pour honorer la mémoire de ce centurion romain,
Saint Patron de Lorgues.
Quatre ou cinq fois dans l’année paraît le journal communal "Vivre A Lorgues", très attendu. Il relate les traditions et les divers aspects de la vie de la commune. Une belle initiation à la culture provençale locale !

Tous les villages de la Dracénie

Ampus
Bargème
Bargemon
Callas
Châteaudouble
Claviers
Comps/Artuby
Draguignan
Figanières
Flayosc
La Bastide
La Motte en Provence
La Roque Esclapon
Le Muy
Les Arcs sur Argens
Lorgues
Montferrat
Saint Antonin du Var
Salernes
Sillans la Cascade
Taradeau
Trans en Provence
Vidauban

La carte