Taradeau

De l’oppidum du Fort jusqu’à la voie romaine "Aurélia" en passant par le site médiéval du Taradel, l’histoire se conjugue à Taradeau. La découverte d’un panorama unique sur la vallée de l’Argens et le Massif des maures s’impose avant de découvrir les vignobles.

Petit village provençal implanté sur la D10 reliant Les Arcs (5 kilomètres) à Lorgues (8 kilomètres) et situé à 10 kilomètres de Draguignan, à 30 minutes de la Mer, 45 minutes du Lac de Sainte-Croix et des Gorges du Verdon, 5 minutes de la RN7, 20 minutes de l’A8. Dominé par une tour de guet de l’époque sarrasine et d’une chapelle du XIIème siècle, Taradeau vous souhaite la bienvenue. Le village est niché au coeur de la vallée de Florièye qui sort des gorges de Gayepan pour aller se jeter dans l’Argens.
Pays de l’eau et du bon vin situé à 65 mètres d’altitude.

HISTOIRE & PATRIMOINE

Les origines de Taradeau

Etymologiquement discutées, corruption de "Talaria", sandales ailées du dieu Mercure à qui un temple était dédié ou "taradèou" arbuste provençal ?

Armoiries

"De gueules à trois tours d’argent, deux et une" que l’on retrouve sur les armes des Commendaire, famille possédant la seigneurie au XVIIème siècle.

Histoire

Habitat celto-ligure dès le IIème siècle avant J.C. comme l’atteste les vestiges de l’oppidum découverts en 1969 sur le promontoire qui surplombe le village, Taradeau devint une importante communauté gallo-romaine desservie par la voie aurélienne (pierres miliaires de St Martin). Le territoire comptait plusieurs "villae", des fermes, des thermes, vestiges qui font encore aujourd’hui l’objet de fouilles archéologiques. Le village fut détruit au IXème siècle par les sarrasins venus du Fraxinet (la Garde Freinet).
Cité en 1131, le village était blotti autour de l’église St Martin, l’actuelle chapelle, et abrité derrière son castrum. Cela ne le protègera pas de la destruction par les troupes de Raymond de Turenne au XIVème siècle. Dès lors, les habitants fuirent abandonnant les terres à la ville de Draguignan. Ils trouvèrent refuge au village voisin des Arcs pendant plus de cent ans, origine des liens d’amitié qui persistent encore entre les deux villages.

NATURE & TERROIR

La vigne et le vin

Protégé par ses collines et tourné vers la fertile vallée de l’Argens, Taradeau bénéficie de toute la diversité qu’offre notre terroir. Plateaux calcaires, marnes et terres alluvionnaires donnent aux vignobles de nos domaines et de notre coopérative la richesse de tous les cépages provençaux. Mourvèdre, carignan, cinsault, merlot, grenache des noms qui évoquent tous les plaisirs des Côtes de Provence et l’excellence des vins de Taradeau.

Un terroir toujours actif

Si la vigne règne en maître sur l’ensemble de la commune, le terroir permet d’autres productions de qualité provençales. Les miels et les fromages de chèvre de Taradeau se retrouvent sur tous les marchés locaux.
Sur la route de Lorgues, un apiculteur-nougatier propose des miels onctueux et succulents. Ses ruches disséminées sur l’ensemble de la région offrent différentes variétés, dont le célèbre miel de lavande.
Sur la vielle route de Flayosc, une ferme produit du fromage de chèvre. Là, les bêtes vivent dans la garrigue et le chevrier assure des affinages du plus frais au plus sec pour satisfaire tous les palais.
Marché provençal mercredi et dimanche matin au coeur du village.

ACTIVITES ET LOISIRS

Les loisirs à Taradeau sont nombreux et variés. Ici, l’ennui n’est pas de mise.

La pêche

La Florieye, rivière de 1ère catégorie, d’accès facile grâce à un chemin parallèle, permet de pêcher truites, chevesnes, blageons et anguilles.
Les cartes de pêches sont disponibles en mairie.

La pétanque

Grand boulodrome au coeur du village, de nombreux concours sont organisés durant la saison estivale.

Le tennis municipal

2 courts en "Quick" éclairés sont accessibles.

Football - Ping-pong

De nombreux clubs.

Marche, gymnastique, tir à l’arc, dessin, peinture, sculpture sur bois, danses, animations et yacht club sont présents au village.

A Taradeau la nature est reine et se découvre au rythme du pas de l’âne ou dans une calèche. Une manière originale de vivre ses vacances
- Promenades avec des ânes : visite des vignobles et pic-nic gourmand.
- Promenades accompagnées en calèches à l’heure ou à la journée

Tous les villages de la Dracénie

Ampus
Bargème
Bargemon
Callas
Châteaudouble
Claviers
Comps/Artuby
Draguignan
Figanières
Flayosc
La Bastide
La Motte en Provence
La Roque Esclapon
Le Muy
Les Arcs sur Argens
Lorgues
Montferrat
Saint Antonin du Var
Salernes
Sillans la Cascade
Taradeau
Trans en Provence
Vidauban

La carte