Randonnée pédestre: Les menhirs des Terriers

La Route de la Céramique

Depuis 7000 ans le village de Salernes marie l’eau, la terre, le feu et impose son alchimie.
Haut lieu de fabrication des célèbres "tomettes", le savoir faire des artisans a su s’adapter pour être aujourd’hui recherché par les plus grands architectes et décorateurs.

Les ateliers Salernois rivalisent de talent et... d’humour pour créer ou détourner les objets du quotidien.

Les céramistes de Salernes

Randonnée pédestre: Les menhirs des Terriers

Un itinéraire qui vous fera découvrir le patrimoine des Arcs sur un parcours de 14 km.

ON AIME Le patrimoine local La fôret de chênes lièges LE SITE Les menhirs des Terriers Les menhirs sont le témoignage de pratiques culturelles de la préhistoire récente sur la commune des Arcs sur Argens. Le lieu que vous découvrez était fréquenté par nos lointains ancêtres entre le début du 4e millénaire et la fin du 3e millénaire avant J-C. Situé à 300 m d’altitude, cet ensemble de pierres dressées aussi dénommé : cromlech fut découvert en 1991. Le site comporte 6 stèles de petites tailles (2 m x 0,15 m) et 3 stèles plus imposantes (3 m x 0,2 m), leur masse varie entre 300 kg et une tonne. Aménagés selon des rituels différents en fonction des régions, les menhirs sont liés à la fascination des hommes pour les rythmes de notre Terre. (Mouvement des planètes, équinoxes,marées etc.). VOTRE RANDONNEE Cette randonnée de 14 km (4h40) vous fera découvrir le patrimoine des Acrs. PARKING Sur la DN7 au sud de la ville, prendre le Chemin du bac (panneau « Forêt communale ») et le suivre sur 3 km environ. • Se garer au parking (P) de la Tournavelle, entre les deux ponts : après le pont de l’Argens et avant le pont de l’Aille. PARCOURS - Les menhirs des Terriers Du parking, partir à pied et suivre la route goudronnée, traverser le pont de l’Aille (pont Eiffel) (1) et cheminer jusqu’à La Renardière (laisser la Font de catin (2) sur la droite) • le goudron laisse progressivement place à la terre battue (env. 500 m). • Prendre la piste de gauche les Bauquières. • Suivre le fleuve Argens sur environ 1 km. • S’engager tout droit dans le vallon de la Blaquière en direction de Castel Diaou (piste de la Mine des Porres). • Sur la droite (env. 600 m), ruines du Jas des Maures (Bergerie de la Commune) (3). Passage par une zone marécageuse (4) (env. 600 m). • Arrivée au site de l’ancienne mine des Porres (5) (env. 300 m). • Au four à poix (6) (env. 300 m), tourner à gauche sur la piste DFCI (Les Pommiers). • Après la citerne (env. 500 m), prendre à droite, puis encore à droite 100 m plus loin (les Grilles, E16). • Monter sur environ 500 m, puis prendre la montée à gauche • dolmens à mi-chemin (7). • Au sommet (env. 500 m), prendre à droite sur la piste DFCI. • Les menhirs (8) se trouvent environ 300m plus bas, sur le côté droit. • Au bout d’environ 200 m de descente, à la fourche, aller tout droit sur E15. • 200 m plus loin, prendre la piste de gauche (sur le retour, plusieurs points de vue sur la forêt communale, la plaine de l’Argens et le village de Les Arcs sur Argens). • Au bout d’environ 4 km, arrivée au point de départ de la Renardière (par la piste des Hautes Pibles • Prendre à gauche pour retourner au parking (500 m). INTERETS SUR LE PARCOURS Le chêne liège Le liège est une écorce, produite par le chêne du même nom. Il est dit “liège mâle” lorsque l’arbre non encore entretenu produit une écorce crevassée et inexploitable. Une fois levée, opération de “démasclage” (dès que le tronc atteint 30 cm de circonférence), la nouvelle écorce de liège se forme c’est le “liège femelle”. Dès lors, le liège de l’arbre est “levé” tous les 8 à 10 ans quand l’épaisseur voulue est atteinte (environ 2,5 cm). Bouchons mais aussi produits d’isolation, semelles, et linoléum sont obtenus à partir du liège de nos chênes. A VOIR A FAIRE A PROXIMITE Un ensemble rare alliant charme, culture et terroir : de la cité médiévale du “Parage” et son musée de l’histoire à l’exceptionnelle chapelle à reliques “Sainte-Roseline” décorée par Chagall, Bazaine, Ubac et Giacometti, en passant par l’excellence de la Maison des Vins des Côtes de Provence, le village des Arcs-sur-Argens vous invite à toutes les découvertes… Les “Médiévales” Les festes d'Arcus Ces “4 jours de Festes”, qui se déroulent tous les 2 ans (en juillet années impaires) sont à vivre...., avec marché, animations, tournoi de quintaines alliant défis sportifs et culturels et spectacle nocturne son et lumières. L’ambiance unique est due aux “Arcoises et Arcois” investis pour cette fête. Les années paires, visite guidée nocturne théâtralisée de la cité médiévale du parage les vendredis de juillet et août aux "Flambeaux d'Arcus". www.médiévales-des-arcs.com • Découvrez La cité médiévale du Parage dans le village des Arcs sur Argens ainsi que les villages perchés de La Dracénie grâce à La Route des Chevaliers 1 et 2. RECOMMANDATIONS Avant toute promenade en forêt, je m'assure de l'état d'ouverture des massifs (en particulier en été).

Accès libre.

Toute l'année. Sous réserve de conditions météo favorables.

Animaux acceptés

Randonnée pédestre: Les menhirs des Terriers

Forêt Communale
83460 Les Arcs sur Argens

04 94 73 37 30


lesarcstourisme@dracenie.com
http://www.tourisme-dracenie.com

Facebook

Voir sur la carte

Contact



La carte