Balade familiale - Lorgues - Saint Ferréol

Distance : 4 km
Durée : 2h
Difficulté : Facile
Dénivelé : 220 m

 

Parking : En centre-ville à côté du Point Info Tourisme.

Depuis le parking rejoindre la porte sarrasine place Saint-François (1) .
Remonter la rue Saint-Honorat sur 450 mètres en passant devant une belle croix en bois et la chapelle Saint-Honorat (2) .

Au rond-point (3) , monter tout droit par les escaliers du chemin de croix jusqu’à l’ermitage Saint-Ferréol.

Contourner l’ermitage par la gauche et au 1er « S » de la route (4) continuer tout droit pendant 100 mètres sur un
petit chemin puis, rejoindre à droite la piste du parcours sportif.

Poursuivre ce parcours pendant 1,5 km, passer devant un ancien four à chaux (5) et rejoindre une route.
Remonter sur 70 mètres puis, tournez à gauche, pour redescendre vers le centre-ville par l’itinéraire de l’aller.

La colline Saint Ferréol

Un superbe marché provençal sur le cours, une collégiale au riche mobilier XVIIIe, l’atelier musée du peintre Rob Julien et un lacis de ruelles à visiter par un itinéraire de découverte comblent les amoureux de vieilles pierres.
Au-delà du village, les fresques de Nôtre-Dame de Ben-Va et l’ermitage Saint-Ferréol retracent les riches heures de Lorgues…

La croix, le chemin de croix, la chapelle

La croix de mission du Relars
Cette croix, haute de 6 mètres, est érigée dès 1802 en souvenir d’une mission devant la chapelle Saint-Auxile.
Déplacée au Relars en 1844, puis devant le nouveau couvent des Capucines en 1856, elle se pare d’un coeur et d’une couronne d’épines.
La commune la restaure à l’identique en 2003.

Le chemin de croix des Capucins
Cette magnifique calade de 126 degrés (marches) est un “raccourci” qui conduit à la colline Saint-Ferréol.
Les 14 stations qui jalonnent l’ascension sont des oratoires enrichis
de moulages en fonte commandés en 1865 par le supérieur du couvent.
Au sommet, on retrouve un calvaire datant de 1857, la chapelle Saint-Ferréol ainsi qu’un musée d’art sacré.
Ouvert tous les jeudis en saison
de 9h30 à 12h et de 15h30 à 17h.

La chapelle Saint-Ferréol

La chapelle Saint-Ferréol Perchée à 320 mètres d’altitude, l’occupation du site remonte au 2e âge du fer et abritait un camp ligure fortifié. La période médiévale parle d’un, “castrum de Calamarzo”. Le site devient un ermitage, plus tard, l’arrivée des reliques de Saint-Ferréol affirme la vocation religieuse de l’endroit.

La chapelle du XVIIe siècle abrite de nombreux ex-voto témoignant de la ferveur des lorguais
envers Saint-Ferréol, tribun romain du IIIe siècle, réputé pour guérir de la “goutte” et d’accidents d’armes à feu.