PARCOURS Les Arcs sur Argens - Cabredor

• Du parking, partir à pied et suivre la route goudronnée vers le sud, traverser le pont de l’Aille (pont Eiffel) (1)
cheminer jusqu’à La Renardière (laisser la Font de catin (2), aire de pique-nique, sur la droite), le goudron laisse progressivement place à la terre battue (env. 500 m). • Prendre la piste de gauche les Bauquières.
• Suivre le fleuve Argens sur environ 1 km. • Après le virage à droite, bifurquer sur la gauche vers la "maison des gardes" (150m).
• Monter à droite après la maison puis suivre la piste des Bauquières. • A 100 mètres, quitter la piste principale et prendre le premier sentier qui part à gauche. • Longer le vallon puis traverser la pinède.
• Récupérer la piste forestière sur la droite et au bout de 400 mètres environ, présence d’une source et d’un abreuvoir
• Continuer sur 1 kilomètre puis redescendre à droite sur la piste des Bauquières jusqu’à la " maison des gardes ".
• Continuer et au croisement, reprendre à droite le chemin de l’aller vers La Renardière puis le parking.

Attention

du 9 septembre 2018 au 28 février 2019
Chasse en battue les samedis et jours fériés

 

+ d'informations ici



 

 

Accès

Sur la DN7 au sud de la ville, prendre le Chemin du Bac (panneau Forêt Communale) et le suivre sur 3 km environ.
• Parking (la Tournavelle) et départ du parcours entre les deux ponts : après le pont de l’Argens et avant le pont de l’Aille (1)

La Cabredor

Sur son premier kilomètre, le sentier forestier longe le lit du fleuve Argens, puis il prend de la hauteur pour offrir de beaux points de vue panoramiques, notamment sur le rocher de Roquebrune.
Le parcours progresse ensuite dans une pinède avant de traverser un joli vallon puis de sinuer par un chemin étroit à travers bois.
Au sommet, l’oppidum de la Cabredor culmine à 218m en surplomb du fleuve Argens.
La fouille de cases d'habitation et les céramiques retrouvées sur le site suggèrent une période d’occupation s’étendant de la fin du 2ème à la première moitié du 1er siècle av. J.-C.

Le guêpier d'Europe (Merops apiaster), hôte des berges de l’Argens

Les guêpiers sont des oiseaux de la taille d’un merle qui préfèrent les climats chauds et ensoleillés.
Cette espèce se nourrit de grandes quantités d’insectes volants, notamment abeilles, guêpes et frelons, contre lesquels elle semble être partiellement immunisée.
L’espèce est monogame, rarement bigame. Les deux partenaires partagent les tâches liées à la nidification.
Ils s’établissent typiquement dans des terriers qu’ils creusent le plus souvent dans les berges de rivières, les vallées abritées et les terrains ouverts parsemés d’arbres.

Recommandations

La forêt communale des Arcs sur Argens fait l'objet d'une division permanente en différentes zones permettant à chaque usager de la forêt de choisir la zone accessible en période de de chasse en battue, pour la pratique de ses activités, en empruntant de préférence, selon le jour, la zone sans chasse en battue. Plus de précision : www.mairie-les-arcs-sur-argens.fr
Pompiers • 112 • Info Massif • 04 98 10 55 41 • var.pref.gouv.fr/massifs

Les "Médiévales" - Les Festes d'Arcus

Ces “4 jours de Festes”, qui se déroulent tous les 2 ans (en juillet années impaires) sont à vivre....,
avec marché, animations, tournoi de quintaines alliant défis sportifs et culturels et spectacle nocturne son et lumières. L’ambiance unique est due aux “Arcoises et Arcois” investis pour cette fête.
Les années paires, visite guidée nocturne théâtralisée de la cité médiévale du parage les vendredis de
juillet et août aux "Flambeaux d'Arcus". www.medievales-des-arcs.com
• Découvrez La cité médiévale du Parage dans le village des Arcs sur Argens ainsi
que les villages perchés de La Dracénie grâce à La Route des Chevaliers 1 et 2